Les transporteurs maritimes et aériens stimulés par la croissance du fret au dernier trimestre

1er février 2018

L’augmentation de la croissance économique mondiale et le rebond des échanges commerciaux, se sont traduits au 4ème trimestre par une augmentation des volumes, des tarifs et des bénéfices des transporteurs aériens et maritimes, aujourd’hui en meilleure posture.

Le dernier trimestre 2017 a été marqué par une reprise des volumes et des bénéfices pour les opérateurs de fret maritime et aérien, venant clôturer une année positive dans l'ensemble. Grâce à des facteurs économiques et commerciaux qui semblent favorables pour le transport de fret, ces compagnies espèrent que l'activité soutenue de ce début 2018 se poursuivra sur le reste de l'année.

Même si l'on ne dispose pas encore des chiffres de l'année complète, l'économie mondiale semble avoir atteint les prévisions tablant sur une croissance de plus de 3,5 % en 2017. Des régions clés telles que les Etats-Unis, l'Europe et les principales nations d'Asie terminent l'année sur une hausse. La croissance mondiale a stimulé les échanges internationaux. Croissance et échanges poursuivront par ailleurs leur progression en 2018 selon les prévisions.

C'est une bonne nouvelle pour les opérateurs de fret aérien et maritime.

Même si leurs ressources financières évoluaient de façon opposée ces dernières années, les transporteurs aériens et maritimes ont, de manière similaire, enregistré des résultats en hausse aussi bien au 2ème qu'au 4ème trimestre. Les volumes ont progressé, les problèmes de surcapacité ont été maitrisés et les opérateurs ont réduit leurs coûts d'exploitation tout en revoyant leurs tarifs à la hausse, stimulant ainsi leurs bénéfices. Selon plusieurs analystes du secteur, plus des deux tiers des principaux opérateurs maritimes ont enregistré une hausse de leurs bénéfices au 3ème trimestre, un rebond également observé pour les transporteurs aériens.

« Le dernier trimestre a été exceptionnel, en particulier en ce qui concerne les volumes. Si l'on tient compte de l'activité des trimestres précédents, 2017 a été une bonne année pour la plupart des transporteurs sur le plan financier. » indique Claude Picciotto, Directeur des achats aériens chez Bolloré Logistics à Paris. « Une année qui marque une différence nette par rapport à ce que l'on a pu observer il y a deux ou trois ans, avec une volatilité des volumes, des capacités et des tarifs nuisant à la santé financière de la plupart des transporteurs. »

La reprise de la croissance macroéconomique, entraînant une hausse de la demande, a été le véritable moteur de l'embellie dans les deux secteurs. Dans le transport aérien, la croissance de 8,8 % des volumes enregistrée au 3ème trimestre s'est confirmée au 4ème trimestre. Les échanges entre l'Asie et l'Europe ont été particulièrement soutenus, et les flux Europe-USA encore davantage grâce aux commandes des détaillants américains désireux de regarnir leurs stocks avant le Black Friday et les fêtes de Noël. Les prévisions pour le 1er trimestre 2018 envisagent une croissance de près de 7 %.

« Alors que les volumes augmentent dans un contexte où la capacité est restreinte, les transporteurs qui facturaient auparavant 6 € par kilo ont pu demander jusqu'à 15 € par kilo en décembre, et environ 8 € en moyenne au 4ème trimestre » souligne M. Picciotto. « Face à cette dynamique, la plupart des compagnies limitent désormais les volumes au prix fort et proposent davantage de capacités spot pour lesquelles les tarifs sont de 15 % à 22 % plus élevés. »

De manière similaire, une meilleure gestion des excédents de capacité face à la hausse de la demande a également permis aux transporteurs maritimes d'accroître considérablement leurs revenus. La forte concentration des acteurs du secteur provoquée par plusieurs années de crise financière sévère a en outre permis une plus grande rationalisation et une réduction des coûts d'exploitation.

« Les volumes sont restés stables, les opérations consolidées et les transporteurs ont répondu à des niveaux de capacité atteignant 90 %, en augmentant leurs tarifs » poursuit Anne-Sophie Fribourg, Directrice achats maritimes chez Bolloré Logistics. Elle souligne à quel point l'augmentation bienvenue de 6,5 % de la demande en 2017, supérieure à la hausse de 4 % de la capacité, constitue un véritable renversement de situation par rapport à ces dernières années marquées par des déséquilibres catastrophiques entre capacité et volume.

Toutefois malgré la demande soutenue de ce début 2018 aussi bien dans le fret aérien que le transport maritime, Mme Fribourg et M. Picciotto s'accordent à dire qu'il est encore trop tôt pour que les transporteurs puissent présager d'une année à venir aussi bonne que 2017.

Avec la hausse des tarifs de transport aérien stimulée par des transporteurs réservant des capacités spot sur des contrats à long terme plus contraignants, un glissement significatif de la demande pourrait forcer les compagnies à faire des coupes franches pour maintenir les volumes. Même incertitude au sujet de la demande maritime, pour laquelle le pic d'activité antérieur au Nouvel An chinois a contribué à absorber les capacités fraîchement ajoutées.

« Sept nouveaux navires de 19 000 à 21 000 EVP ont été livrés en janvier, et d'autres suivront. Ainsi l'équilibre entre la demande et les capacités pourra être maintenu si les volumes restent élevés au fil des mois », ajoute Mme Fribourg. « Nous devrions avoir davantage de visibilité sur l'évolution potentielle de l'activité autour du mois de mars. »

Chiffres clefs
  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien