Apporter aux chaînes logistiques la puissance des organisations exponentielles

30 novembre 2017

De petites sociétés de réseaux atteignent une croissance exceptionnelle en misant sur l’innovation technologique. Les opérateurs logistiques cherchent aujourd'hui à suivre leur exemple révolutionnaire.

Les rapides progrès de la technologie numérique n'ont pas seulement développé les conditions de vie et de travail, ils ont également remis en question l'organisation et le fonctionnement même des entreprises, des secteurs et d'économies tout entières. À la tête de ce bouleversement se trouvent les organisations dites exponentielles, dont la croissance spectaculaire des activités et de la valorisation contraste avec leur taille et leur relative simplicité. Le succès remarquable de ces start-ups florissantes incite aujourd'hui les entreprises traditionnelles à repenser complètement les paradigmes, une réaction qui révolutionne également les chaînes logistiques.

Parmi les entreprises enregistrant une croissance à deux voire trois chiffres, nous pouvons citer AirBnB, Amazon, BlaBlaCar et Facebook, dont l'envergure internationale et la croissance époustouflante sont souvent inversement proportionnelles à leur taille limitée. Elles représentent également l'antithèse des entreprises historiques, qui ont réussi leur conquête internationale en acquérant et en exploitant autant d'aspects de leur activité que possible.

Plutôt que de posséder des flottes de voitures de location, de détenir des centaines d'hôtels ou d'employer des milliers de personnes dans le monde pour poursuivre leur expansion, ces nouvelles entreprises identifient les ressources externes, les actifs sous-exploités et les demandes insatisfaites. Elles créent ensuite des marchés totalement nouveaux et les exploitent avec des partenaires extérieurs.

« La clé consiste à trouver des ressources externes, des opportunités de marché et des manières d'utiliser les progrès technologiques pour mettre en œuvre une idée de A à Z extrêmement rapidement. L'objectif est aussi de maintenir la croissance par le biais de l'innovation et de l'amélioration continue », explique Yacine Founaqa, Chargé de l'innovation pour le B. Lab, la communauté d'innovation numérique du Groupe Bolloré. Lancé en 2016, le B. Lab identifie de nouveaux produits, services et procédés pouvant être créés dans le cadre de la révolution numérique ; il les promeut au sein du Groupe Bolloré et fédère les collaborateurs autour de cette démarche d'innovation.

Les études menées par le B. Lab sur les organisations exponentielles ainsi que leur application aux entreprises historiques font partie intégrante de cette approche.

« Contrairement aux entreprises bien établies, les organisations exponentielles n'axent pas leur activité sur la production et la vente d'un seul et même produit. Elles réfléchissent, innovent et améliorent leur produit, tant en interne qu'en collaboration avec de nouveaux partenaires », ajoute M. Founaqa. « Les actifs qu'elles détiennent leur coûtent le même prix, qu'elles aient un ou 100 clients. Leur objectif consiste donc à optimiser ces actifs pour accroître leur activité et augmenter le chiffre d'affaires de tous les partenaires. »

Uber, qui réunit des chauffeurs et des passagers à la recherche d'un véhicule, tout comme AirBnB et son service de location d'appartements, en sont de parfaits exemples. Des stratégies similaires apparaissent désormais dans les chaînes logistiques.

Afin de résoudre les difficultés posées par le dernier kilomètre, par exemple, certains services de livraison paient à présent de petites entreprises pour qu'elles stockent les marchandises que les clients peuvent venir récupérer à leur convenance. D'autres se sont inspirés des activités de covoiturage de BlaBlaCar et rémunèrent des conducteurs pour transporter des marchandises vers des destinations communes, profitant de l'espace libre dans leur coffre.

« Les entreprises doivent adopter le même mode de pensée que les start-ups et compter sur les nouvelles technologies pour développer leur activité », affirme M. Founaqa. « Mais les entreprises historiques sont alors confrontées à des défis majeurs, car elles doivent repenser, remettre en question et parfois totalement métamorphoser tous les aspects de leur activité. Il s'agit d'un projet considérable qui requiert l'engagement et le soutien de toutes les personnes impliquées. »

De telles adaptations sont déjà à l'œuvre ailleurs dans les chaînes logistiques traditionnelles. Par exemple, Bolloré Logistics fait parfois appel à des solutions externes pour résoudre les difficultés de transport et de livraison dans certaines régions reculées d'Afrique. Les conducteurs de bus sur des lignes régulières peuvent ainsi transporter des colis depuis des grandes villes vers les villages isolés qui se trouvent sur leur route. Ils confient les colis à des contacts locaux chargés ensuite de les livrer ou de les conserver jusqu'à ce que le client vienne les chercher.

Par ailleurs, Bolloré Logistics a installé quelque 50 consignes sécurisées Bluedistrib' à Paris et en région parisienne. Les clients peuvent retirer lorsqu'ils le souhaitent leur colis conservé dans la consigne Bluedistrib' la plus proche de leur domicile. L'innovation élimine les complications liées aux horaires de livraison et réduit les émissions de CO2.

« C'est une façon d'exploiter en interne la réflexion, l'organisation et les structures semblables à celles qui assurent la réussite des organisations exponentielles », estime M. Founaqa. « L'objectif est d'étendre cette approche de multiples manières et de façon flexible à l'intégralité de la chaîne logistique, en utilisant toutes les ressources et tous les partenaires d'approvisionnement et de transport impliqués, tous connectés et dynamisés par les technologies de partage et d'analyse des données. »

Chiffres clefs
  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien