L’essor du secteur des sciences de la vie dans la région Asie-Pacifique
L’essor du secteur des sciences de la vie dans la région Asie-Pacifique

L’essor du secteur des sciences de la vie dans la région Asie-Pacifique

15 février 2017

Pour accompagner l’essor très important du secteur des sciences de la vie, alimenté par les économies en développement et le vieillissement des populations, les leaders du secteur ont amorcé une refonte des réseaux de distribution avec l’appui des spécialistes de la logistique des produits de santé.

Si le secteur de la santé affiche une croissance très importante dans le monde entier, la région Asie-Pacifique arrive incontestablement en tête avec un annuel moyen avoisinant les 10 %. Pour répondre au mieux à cette évolution de la demande, les laboratoires pharmaceutiques et les acteurs des autres secteurs doivent faire évoluer leurs stratégies de production et de distribution. Dans le cadre de ces restructurations visant à absorber les flux croissants de marchandises en provenance, à destination et au sein de la région Asie-Pacifique, de nombreuses entreprises intègrent des spécialistes de la logistique et du transport des produits de santé à leurs chaînes d’approvisionnement.

L’immensité de la région Asie-Pacifique (à laquelle l’Inde et le Pakistan sont rattachés s’agissant des sciences de la vie) constitue l’un des facteurs de cette transformation. Citons également les disparités relatives à la maturité et à l’activité des marchés spécifiques, qui expliquent que certains soient plutôt importateurs et d’autres plutôt exportateurs, ou, comme la Chine, qu’ils aient un poids considérable tant du point de vue de leurs importations que de leurs exportations.

Les pays dans lesquels le secteur de la santé peut être considéré comme plus mature, tels que l’Australie, la Corée du Sud, le Japon et Singapour, servent de référence pour la recherche, la production et la distribution. Les pays « pharmémergents » comme l’Inde, le Vietnam, la Malaisie et les Philippines sont peu à peu reconnus comme des fabricants de médicaments génériques. En attendant que la consommation intérieure de médicaments n’explose dans ces pays, ils constituent une source d’approvisionnement à bas prix pour les groupes pharmaceutiques, qui importent ces produits.

L’ampleur de cette activité en Asie-Pacifique, qui occupe actuellement le second rang mondial derrière l’Amérique du Nord, a conduit de nombreux acteurs du secteur à adapter leurs structures aux exigences et caractéristiques de la région.  Dans le cadre de cette quête d’amélioration de leur réactivité et de leur performance ainsi que dans une optique de réduction des coûts par le biais d’une valeur ajoutée supérieure, les leaders du secteur sollicitent l’appui et les conseils de spécialistes du transport et de la logistique des produits de santé.

Dans cette perspective, les entreprises commencent par identifier les partenaires logistiques dont la certification internationale et les structures sont adaptées et conformes aux exigences relatives à la chaîne du froid et au transport de médicaments. Ensuite vient l’intégration des prestataires internationaux de services de chaîne d’approvisionnement au sein de réseaux de distribution adaptés à la maturité et au niveau de demande de chaque marché.

« Cette démarche nécessite une refonte totale des chaînes de distribution des produits de santé et des chaînes logistiques de nos clients, qui repose sur l’élaboration de stratégies régionales et sur l’appui de spécialistes », souligne Emmanuel Petrequin, Directeur Healthcare pour la région Asie-Pacifique chez Bolloré Logistics, dont la plateforme de distribution de Singapour a récemment reçu les certifications BPF et ISO13485 pour les dix prochaines années, ainsi que la certification IATA CEIV Pharma en février venant confirmer le respect de la chaîne du froid et autres normes rigoureuses en matière de manutention de produits pharmaceutiques fragiles.

« Cela implique notamment la réception et la prise en charge de 14 à 15 millions de caisses de boîtes de médicaments en vrac auxquelles nous apportons une valeur ajoutée en réalisant des services d’impression, de collage d’étiquettes, d'insertion de notices et de documentations conformément à la réglementation sanitaire de leur marché de destination », explique M. Petrequin. « Nous étudions également d’autres opportunités de réduction des coûts auxquels les clients n’avaient peut-être pas pensé, comme par exemple privilégier le transport maritime au lieu du transport aérien dès que cela est possible. Outre son prix cinq fois moins élevé, le transport maritime est également plus adapté au respect des exigences de la chaîne du froid, ce qui constitue un réel atout pour les organisations non gouvernementales, pour qui nous transportons des médicaments au départ de pays producteurs comme l’Inde vers les pays africains ».

Les partenaires logistiques ont repéré d’autres axes d’adaptation et d’amélioration à l’échelle locale. En Corée du Sud, malgré un marché des sciences de la vie mature, les réseaux de distribution du pays sont très fragmentés, ce qui a conduit les laboratoires pharmaceutiques internationaux à faire face à une confusion qui ne satisfaisait ponctuellement pas aux exigences des audits de la qualité de service. Il était impératif de clarifier et de simplifier ce système.

En parallèle, compte tenu de la population nombreuse et vieillissante de la Corée du Sud, de nombreux conglomérats industriels du pays se sont mis à investir dans le secteur des sciences de la vie, considéré comme le prochain moteur de croissance, y compris en dehors du marché coréen, après les produits électroniques. De plus, la prise en compte du secteur des sciences de la vie en tant qu’axe de développement stratégique par le gouvernement sud-coréen a rendu de plus en plus pressante la nécessité pour les groupes pharmaceutiques de simplifier et d’améliorer leurs structures ainsi que de s’entourer de prestataires internationaux de services de chaîne d’approvisionnement.

« Au lieu de travailler avec un transporteur international puis avec un distributeur local, les entreprises souhaitent désormais faire appel à un prestataire de services unique, sélectionné au plan mondial pour ses services standardisés et de qualité élevée, combinant valeur ajoutée et rentabilité », explique Thibault Janssens, Directeur général de Bolloré Logistics en Corée du Sud, où l’entrepôt de Séoul a reçu l'accreditation de Bonnes pratiques d'entreposages (GSP) pour les produits médicaux.

Pour être en mesure d’apporter de nouvelles solutions et des performances supérieures à leurs clients, les spécialistes de la logistique de la santé ont bien sûr dû anticiper l’explosion du secteur dans la région Asie-Pacifique, mais avant tout réaliser les investissements nécessaires pour répondre aux exigences correspondantes.

C’est cette logique qui a guidé la construction du nouvel entrepôt écologique de 10 000 m2 de Bolloré Logistics à Melbourne, en Australie, qui abrite une section réfrigérée de 250 m2 pour les produits pharmaceutiques et qui a été conçu pour traiter tous les types de marchandise en toute sécurité.

« Melbourne illustre très bien notre stratégie d’anticipation des besoins de nos clients », explique Stéphane Armand, Directeur de la région Pacifique chez Bolloré Logistics ; qui compte six entrepôts en Australie et en Nouvelle-Zélande, dont celui de Melbourne. « L’entrepôt conjugue durabilité, automatisation, contrôle de la température, sécurité et services créant une valeur ajoutée, offrant ainsi des performances supérieures à nos clients pour un coût inférieur. Tout le monde est gagnant. »

Chiffres clefs
  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien