Moderniser et adapter les entrepôts en Afrique
Moderniser et adapter les entrepôts en Afrique

Solutions Logistiques Bien de Consommation : Bolloré en Afrique

6 février 2017

L’explosion du secteur des biens de consommation en Afrique s’accompagne d’une très forte hausse de la demande de services d’entreposage au standard international, ce qui conduit les importateurs à collaborer avec les spécialistes de la logistique.

L’émergence rapide d’une importante classe moyenne africaine modifie considérablement les volumes et la composition des flux d’importation et d’exportation du continent et s’accompagne de la nécessité d’adapter les chaînes d’approvisionnement. En première ligne de cet essor commercial, les secteurs des biens de consommation se tournent vers les spécialistes de la logistique contractuelle pour remettre à niveau ou reconstruire les installations existantes afin de créer des systèmes de stockage et de distribution alliant rapidité et haute efficacité. Les installations modernisées doivent être conformes aux normes internationales en matière juridique, administrative, environnementale et de sécurité.

Les chaînes d’approvisionnement africaines étaient depuis de nombreuses années au service de l’exportation de matières premières telles que le café, le cacao, le bois et les minerais et de l’importation de machines industrielles et de conteneurs complets expédiés directement vers leur destination finale. Ce modèle a commencé à évoluer il y a quelques années compte tenu de la hausse des importations de systèmes de télécommunications avancés pour les nouveaux réseaux mobiles, dont le transport, mais aussi le stockage nécessitaient des précautions supplémentaires.

Plus récemment, des flux croissants de biens de consommation de plus en plus variés ont inondé les marchés africains. Ce surcroît d’activité caractérisée par une plus grande diversité a renforcé la nécessité de disposer de structures d’entreposage et d’expédition plus grandes et mieux organisées afin d’en améliorer la rapidité et l’efficacité. C’est dans cette perspective que les importateurs font appel aux spécialistes de la logistique contractuelle.

« Les flux de marchandises de plus en plus diversifiés et l’évolution des réseaux de distribution nous ont naturellement conduits à renforcer nos capacités et nos services pour répondre aux exigences plus complexes des industriels en termes de logistique contractuelle », explique Thierry Retourné, Directeur Logistique & Supply Chain Afrique chez Bolloré Logistics à Paris.

« Nos clients font appel à des spécialistes pour mettre à niveau les chaînes d’approvisionnement africaines afin de prendre en compte la valeur et les exigences du marché en croissance des biens de consommation », ajoute-t-il. « Nos pratiques ont évolué : désormais, nous déchargeons les conteneurs dans les entrepôts et nous préparons les marchandises ; nous proposons une large gamme de services apportant une valeur ajoutée et nous organisons le transport de façon à éviter toute rupture de stock dans les points de vente.

Dans cette perspective, le déploiement d’entrepôts efficaces et adaptés ou la rénovation d’installations souvent conçues pour répondre aux exigences basiques du transport de marchandises en vrac, sont essentiels. La transformation des entrepôts est indispensable compte tenu de l’accélération des flux et de l’élévation des exigences relatives à la manutention des biens de consommation à circulation rapide et aux activités de vente au détail. Certains espaces sont régulièrement réaménagés : installation de portes et de quais supplémentaires afin d’optimiser le déchargement et le chargement des marchandises dans les camions, ou nettoyage et lissage du sol afin de faciliter le transport rapide des palettes. Pour accroître la capacité de stockage et faciliter le gerbage horizontal des marchandises, les travaux réalisés impliquent souvent le déplacement de cloisons ou l’élévation des plafonds.

Ces transformations s’inscrivent dans une refonte complète et optimisée des installations qui implique la mise à niveau des dispositifs de manutention et de stockage (avec parfois l’utilisation de systèmes mécaniques) et la mise en place de systèmes d’informations logistiques.

De plus, la présence d’un personnel expérimenté et compétent, doté des connaissances nécessaires pour optimiser l’utilisation de ces outils en tenant compte des caractéristiques de la chaîne d’approvisionnement locale, est une condition indispensable de l’efficacité des nouvelles installations.

« Le matériel et les installations les plus avancés ne servent à rien sans la présence d’un personnel extrêmement compétent, adaptable et réactif pour optimiser les performances », indique Thierry Retourné. « Ces collaborateurs doivent connaître les activités et les besoins de chaque client afin d’y répondre sans interruption. Si l’amélioration des infrastructures est un impératif, nous devons employer les meilleurs talents pour exploiter au mieux ce potentiel. C’est la clé du succès. »

Elever le niveau d’efficacité des chaînes d’approvisionnement africaines aux standards de nos clients dans le reste du monde nécessite également d’étudier les contraintes actuelles par rapport au potentiel de gain et de croissance future. Les équipes locales doivent fonder leurs décisions sur de nombreux critères. La rénovation complète d’une installation ancienne peut parfois coûter plus cher que la construction d'un nouvel entrepôt. Et même lorsque la rénovation des structures existantes semble la meilleure option, l’évaluation de critères tels que l’utilisation et l’efficience à long terme est nécessaire. Ainsi, l’implantation d’entrepôts dans un centre-ville embouteillé peut rendre la construction de nouveaux sites à la périphérie des villes plus rentable à long terme en réduisant les temps de transport.

« Le choix des meilleures options disponibles nécessite de prendre en compte l’activité de chaque client, le type et les volumes de marchandises, ainsi que d’anticiper son évolution future », explique Thierry Retourné. 

Les mises à niveau structurelles nous permettent de créer de la valeur ajoutée pour nos clients en leur proposant des services de déchargement des conteneurs. Ces services peuvent comprendre aussi bien l’assemblage et l’étiquetage des produits que la préparation des colis de façon à ce que les produits livrés soient prêts à être mis en rayon.

Dans l’ensemble, cette démarche vise à adapter les entrepôts africains dans une optique de conformité aux normes internationales, notamment environnementales, afin de prendre en compte les obligations de nos clients en la matière. « Notre objectif est de proposer des installations et des services offrant le même niveau de qualité souhaité et attendu par nos clients dans le monde entier », précise Thierry Retourné.

Chiffres clefs
  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien