Le rôle essentiel des acteurs du transport et de la logistique dans la gestion des risques de la chaîne d’approvisionnement

10 octobre 2018

Les sources de perturbations potentielles ne cessent de se multiplier pour les entreprises et les partenaires de la chaîne d’approvisionnement. Les experts du transport et de la logistique jouent ainsi un rôle essentiel dans la gestion des risques.

Toutes les entreprises analysent la gestion des risques de leurs activités afin d’établir et de réactualiser leurs plans d’urgence pour faire face aux incidents lorsqu’ils se produisent. Mais dans un monde marqué par des interdépendances de plus en plus fortes entre les différents acteurs, aucune entreprise ne peut atténuer les effets de ces déséquilibres si ses partenaires n’ont pas anticipé et préparé eux aussi des solutions à ces problèmes. Conscients de ces liens de dépendance, les prestataires de transport et les logisticiens ont placé l’identification des situations de crise et l’efficacité des réponses à y apporter parmi les éléments clés du service qu’ils proposent à leur clientèle.

Les origines de tels troubles sont quasiment illimitées et peuvent intervenir à tout moment, avec à la clé une myriade de conséquences potentielles. Outre l’impact financier immédiat, les pertes de temps, les retards dans la chaîne logistique et les bouleversements d’une planification minutieuse peuvent aussi avoir des effets négatifs persistants. Un déséquilibre majeur ou durable causé par des incidents naturels, sanitaires, sociaux ou informatiques peut également entacher la réputation des entreprises touchées et donner lieu à des poursuites judiciaires lorsque des obligations contractuelles n’ont pas été remplies.

Ces éventualités sont d’autant plus redoutables si l’on tient compte du fait que les différents acteurs de la chaîne logistique sont également soumis à leurs propres risques. De même qu’aucun groupe seul ne peut avoir d’impact environnemental, social ou éthique significatif sur le monde si ses partenaires ont ignorés ces préoccupations, une gestion efficace des risques doit également être mise en place sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement pour garantir la protection de tous les maillons qui la composent.

Au vu de leur position critique au cœur du réseau reliant les fournisseurs, la production, le transport et la distribution, les experts du transport et de la logistique jouent un rôle particulièrement important dans la gestion des risques. Outre leur responsabilité d’examiner leurs propres unités à la recherche de sources potentielles de perturbations et de trouver des solutions à ces problèmes, ces derniers doivent également intervenir rapidement en proposant des solutions alternatives efficaces de transport et de logistique face aux crises externes touchant leurs clients.

« Lorsque des problèmes surviennent, notre objectif est d’être aussi réactifs, résilients, agiles et efficaces que possible, et de permettre ainsi à nos clients d’en faire autant », indique Patrice Dubois, Responsable QHSE de Bolloré Logistics à Paris. « Qu’il s’agisse d'un volcan perturbant le trafic aérien, de grèves touchant les pôles de transport majeurs ou de problèmes sanitaires tels que les désordres dus à la grippe aviaire, vous devez être prêt à réagir en apportant des solutions rapides, efficaces et économiques. »

Compte tenu de l’éventail croissant des menaces, des catastrophes naturelles causées par des phénomènes météorologiques extrêmes aux dommages causés par l’homme tels que le piratage informatique, la démarche de préparation aux problèmes exige une contribution sérieuse et complète de la part de tous les acteurs de la chaîne d'approvisionnement.

En organisant leurs stratégies, M. Dubois et ses collaborateurs du service QHSE ont mis au point les principales méthodologies d’analyse et de continuité d’activité communes à l’ensemble du groupe. Grâce à ces outils, les responsables de chaque site identifient les risques et les scénarios potentiels, les activités essentielles qui doivent être maintenues ou rétablies rapidement en cas de perturbation, les mesures d’adaptation pour assurer ces fonctions et les essais et mises à niveau nécessaires pour garantir la préparation aux imprévus. Cette approche fournit à l’unité QHSE de Bolloré Logistics une vision globale des facteurs de risque, ainsi que des détails spécifiques sur les plans d’analyse et de gestion des différents sites.

« Nous comptons plus de 300 sites dans le monde et presque autant de plans de continuité d’activité différents », note M. Dubois. « Les mesures transversales sont essentielles, mais se limitent à leur champ d’application. À partir de là, chaque équipe dirigeante, informatique et RH doit identifier les risques locaux et proposer des solutions réactives. »

La digitalisation des activités sur les sites de Bolloré Logistics à travers le monde offre également une image claire et évolutive des procédures de secours en cas de perturbation. Cette communication en temps réel permet une adaptation immédiate en vue du déploiement d’un plan B permettant de gagner en efficacité et de faire en sorte que le fonctionnement des activités soit le plus proche possible de la normale. Cela a une valeur inestimable pour les clients.

« Les entreprises sont suffisamment occupées par leur exploitation courante et leur obligation de répondre elles-mêmes à des événements imprévus. Elles ne peuvent pas se permettre de se préoccuper aussi des partenaires de la chaîne logistique. », note M. Dubois. « Nous nous assurons qu’elles n’aient pas à le faire. »

Chiffres clefs
  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien