Le service ferroviaire Asie-Europe offre de nouvelles alternatives en matière de fret

6 novembre 2017

Les transitaires européens offrent de nouvelles options ferroviaires Asie-Europe considérant le coût, les délais et les émissions de carbone du transport aérien et maritime.

Depuis des décennies, les entreprises qui exportent leurs marchandises entre l'Europe et l'Asie se limitent à deux options en matière de fret : un transport aérien plus coûteux mais plus rapide, ou un transport maritime moins cher mais prenant près de huit fois plus de temps. Dans le cadre d'un projet lancé par l'Allemagne et la Chine, les marchandises sont aujourd'hui transportées plus rapidement par rail que par la mer, à des prix inférieurs à ceux de l'air, tout en laissant une empreinte carbone relativement faible.

Lancé en 2013, le projet ferroviaire « One Belt, One Road » (« Une ceinture, une route ») relie la ville chinoise de Wuhan à Duisbourg, dans le nord de l'Allemagne, et transporte la plupart des marchandises sous 15 jours. L'initiative d'environ 8 milliards de dollars vise à diversifier les options en matière de fret pour les exportateurs, et à renforcer les itinéraires de fret dans toute l'Asie.  Un tronçon maritime, quant à lui, relie l'Afrique et le Moyen-Orient à ce système ferroviaire transrégional.

Initialement lancé et financé par la Chine, le projet a attiré le soutien financier des gouvernements et des entreprises d'Asie et d'Europe qui considèrent le renforcement des capacités ferroviaires comme bénéfique au commerce. Autrefois utilisé pour le fret entre l'Asie et l'Europe, le rail était limité aux grands groupes industriels qui utilisaient de temps à autre des trains entiers lorsque cela s'avérait nécessaire. Aujourd'hui, les transitaires d'Europe assurent ce service sur des trains réguliers pour les expéditions multi-conteneurs allant jusqu'aux colis.

« Au début, le trafic ferroviaire allait principalement d'est en ouest, mais nous avons réellement développé le côté européen du service, et nous pensons que notre succès sera un exemple pour nos partenaires asiatiques, a déclaré Gert Schwarz, directeur commercial de Bolloré Logistics pour l'Europe centrale à Francfort, qui a contribué au lancement de l'activité ferroviaire de la société en 2015. La réponse faite aux services ferroviaires est encourageante. »

Il y a de bonnes raisons à cet enthousiasme. Les secteurs du fret aérien et maritime ont tous deux connu une volatilité des prix, des fluctuations entre les excédents et les pénuries de capacité et la saturation de certains actifs – notamment pendant les périodes d'afflux. Les acteurs du secteur accueillent donc favorablement le rail comme complément à la diversité des choix en matière de fret.

Le fret aérien – qui nécessite quatre jours au total entre la Chine et l'Europe, à six fois le prix du rail – restera le premier choix dans les situations où la rapidité est primordiale. La mer, en revanche, est 30 % moins chère que le rail, mais nécessite 30 à 35 jours de voyage, ce qui s'avère trop lent pour certaines entreprises. Le rail constitue donc une autre alternative pour les exportateurs qui jonglent avec les priorités en matière de temps et de coûts.

« Le choix d'expédier ou non des marchandises par rail dépend moins du type de produit que du facteur temps par rapport aux rapports de valeur en suspension, explique M. Schwartz. Le fret dont les coûts de production sont plus élevés sera probablement expédié par train, plus rapide, plutôt que par voie maritime, plus lente. La question, c'est la rapidité avec laquelle l'exportateur a besoin de d'investir le marché. »

Cependant, tous les types de produits ne conviennent pas forcément au transport ferroviaire. Il est notamment interdit de transporter les produits pharmaceutiques, de nombreux produits chimiques, les produits laitiers et les batteries au lithium. En revanche, l'amélioration de la réfrigération et du contrôle de la température permet d'accroître l'éventail des marchandises issues de la chaîne du froid par rail. De même, l'augmentation de la sécurité et des technologies de surveillance numérique en temps réel rendent le transport ferroviaire de l'automobile, des produits de haute technologie, des cosmétiques et des vêtements de qualité plus fiable. 

Le rail offre également plus de commodités et davantage de services. Les produits transportés de toute la Chine vers les hubs de Bolloré Logistics Wuhan et Chongqing sont rapidement préparés pour les conteneurs ferroviaires et chargés dans les gares situées à un kilomètre seulement. Une fois ces expéditions hebdomadaires arrivées à Duisbourg, les conteneurs sont dégroupés dans l'entrepôt de Bolloré Logistics, situé à 200 mètres de la gare, d'où les camions se dirigent alors rapidement vers l'Europe.

Outre le dédouanement et les autres services à valeur ajoutée proposés dans le cadre des options ferroviaires Chine-Europe, les clients bénéficient également d'une empreinte carbone considérablement réduite.

« Toutes les grandes entreprises multinationales suivent des plans de développement durable et d'énergie verte impliquant la réduction des émissions de carbone, et elles cherchent toutes à en tirer des bénéfices avec leurs partenaires, explique M. Schwarz. Cela a conféré au rail un autre avantage, et son aspect écologique attire les grands clients. »

Chiffres clefs
  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien