Un entrepôt automatisé à Singapour établit un nouveau standard en Asie
Un entrepôt automatisé à Singapour établit un nouveau standard en Asie

Un entrepôt automatisé à Singapour établit un nouveau standard en Asie

18 juillet 2017

Un entrepôt automatisé de haute technologie, né du partenariat entre LVMH et Bolloré Logistics, à la configuration d'avant-garde, permet des gains majeurs dans la distribution pour servir les marchés asiatiques en plein essor.

Toutes les entreprises recherchent une plus grande efficacité pour réduire les coûts et doper la productivité - en particulier celles qui s'adaptent pour suivre les taux de croissance élevés. Pour y parvenir, un grand nombre d'entreprises font appel à la robotique et aux innovations high-tech. Un excellent exemple est celui de la plateforme de distribution automatisée du groupe du secteur du luxe LVMH, créée avec son partenaire supply chain, Bolloré Logistics, pour son centre de distribution asiatique, à Singapour – une unité à la pointe de la technologie conçue pour réaliser des économies considérables, tout en gagnant en rapidité et flexibilité.

Cet entrepôt automatisé de 20 000 m², qui doit être inauguré en janvier 2018, est équipé d'un système comprenant 32 navettes et 12 000 bacs qui collectent les produits que le personnel doit actuellement aller chercher manuellement. De même, un ensemble de fonctions informatisées va remplacer ou considérablement simplifier les tâches manuelles, tout en supervisant la qualité de la préparation des commandes et l'exactitude des stocks.

Le design et la fonctionnalité de ce système offrent des solutions « produits vers personnes » optimisées par le biais du stockage et de la préparation automatisés des produits, y compris le formage, le calage et la fermeture des cartons. Allant de la rationalisation structurelle, qui réduit les espaces de stockage coûteux, aux flux d'informations constamment mis à jour, cet entrepôt à la configuration nouvelle représente une étape-clé dans la modernisation de la logistique, pour une plus grande efficacité logistique.

Une flexibilité et une réactivité accrues sont tout aussi importantes, car elles permettent de répondre à la hausse d'activité des clients et aux fluctuations des volumes selon les périodes d'activité, normales ou de pointe. Ce sont des capacités particulièrement importantes pour l'activité de e-commerce qui enregistre une expansion massive.

« Il s'agit d'une réalisation très importante pour le groupe, non seulement en raison de son échelle, mais également du degré d'innovation qui permet de créer des solutions répondant aux besoins actuels et futurs de nos clients », déclare Jean-Yves Gras, Vice-président supply chain et logistique de Bolloré Logistics. L'innovation est au cœur de tout ce que le groupe fait pour ses clients et nous sommes très fiers de ce que nous avons réalisé à Singapour ».

L'un des premiers défis que nous avons dû relever a été de trouver un lieu adapté, ce qui, tenant compte du coût de la pénurie de biens immobiliers à Singapour, était un aspect crucial pour limiter les frais. Enfin les partenaires - dont la collaboration en Asie remonte à 13 ans - ont opté pour la création d'une unité automatisée, hébergée au sein du Bolloré Logistics Green Hub, le site logistique high-tech de 42 000 m² situé à Pioneer Turn.

Ce projet - soutenu par le Conseil du développement économique à Singapour (EDB) - renforce le rôle de la ville-État en tant que centre de distribution régional en Asie pour les deux groupes, tout en optimisant la qualité du travail et des emplois qu'il fournit.

Reconfigurer l'espace en vue d'une automatisation nécessite une planification dans les moindres détails. Cela a amené Bolloré Logistics à solliciter une expertise architecturale, d'ingénierie, high-tech et autre, au-delà du domaine de la logistique, dans l'objectif d'atteindre une efficacité maximale. Cela a également nécessité de repenser les procédures habituelles.

Ainsi, au lieu d'utiliser les méthodes traditionnelles de picking dans les rayons, cette nouvelle configuration regroupe les produits dans des bacs collectifs, ce qui réduit considérablement l'espace de stockage. Parallèlement, des piles plus denses et plus hautes, allant du sol au plafond, que des robots-navettes parcourent rapidement pour collecter les produits, permettent de réduire encore les zones d'entreposage.

« Ce système d'automatisation va nous permettre d'optimiser l'efficacité et la qualité de nos opérations », déclare Nathalie Léger, Responsable du Hub LVMH de Bolloré Logistics à Singapour. « La capacité de traitement va être multipliée par 10 et les fonctionnalités de contrôle automatique du poids, intégrées dans la solution, nous permettront d'assurer une préparation des commandes et une gestion des stocks précise. Plus important encore, ce système nous fournira une plus grande agilité pour soutenir la croissance de nos clients et réduire les délais. »

L'intervention humaine restera essentielle pour les services à valeur ajoutée réalisés dans certaines stations de travail dédiées, à savoir, entre autres, l'étiquetage, le marquage des prix et la pose de capteurs. L'automatisation de la plupart des tâches manuelles et la transformation de fonctions d'entrepôt en postes opérationnels devraient rendre les emplois plus intéressants et dynamiques pour les salariés, tout en étant moins pénibles physiquement.

Les gains de temps et d'efficacité sont cruciaux pour faire face à l'activité de transport de fret des clients, actuellement en expansion, ainsi qu'à la croissance du e-commerce qui ne fait que s'amplifier. La région Asie-Pacifique, tirée par la Chine, est actuellement le premier pays du monde pour le e-commerce, à la fois en termes de croissance et de chiffre d'affaires, et les experts anticipent une amplification de cet essor, au fur et à mesure que cette tendance passe des villes les plus denses aux zones périphériques des économies asiatiques.

« Des progrès considérables ont été réalisés dans la modernisation des entrepôts et leurs avantages vont immédiatement se faire sentir dans l'ensemble de nos sites et activités futures », déclare Fabien Giordano, Directeur général de Bolloré Logistics à Singapour. « C'est également le résultat d'une politique Ressources Humaines réussie, que nous avons axée sur l'innovation en tant que valeur-clé, et de tous les investissements effectués dans le domaine de la formation et du perfectionnement des compétences, à tous les échelons de la société ».

Chiffres clefs
  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien

  • 20%

    Le Boeing 787 et l'Airbus A350 sont plus économes en carburant

  • 70%

    de la population mondiale urbanisée en 2050

  • 27

    mégapoles contre 19 attendues d'ici à 2050, avec au moins 10 millions de personn...

  • +18,4%

    croissance pour le E-commerce en Europe en 2015

  • 82%

    des marchandises sont transportées par route

  • 1 milliard

    Population en Afrique

  • 60%

    de la population de l'Afrique sera urbanisée d'ici 2050

  • 7,5%

    de croissance du PIB indien en 2014

  • 4,9%

    de croissance du PIB Africain en 2016

  • 6,1%

    la plus forte croissance au monde du PIB en Asie de l'Est

  • 19 224 teus

    transportés par le MSC Oscar, le plus grand porte-conteneurs dans le monde

  • 396 m

    est la taille du navire MSC Oscar

  • 120 h

    est le record de vol non-stop fait par Solar Impulse

  • 4,5%

    de croissance en 2015 pour la demande mondiale de fret aérien